Les 7 kilomètres de Liège…

Les 7 Kilomètres de Liège

Dimanche 07 mai 2017

7.34 Kilomètres

Météo: 14 degrés, soleil.

Présentation de l’épreuve: Grosse organisation avec départ et arrivé dans mon parc   La Boverie. Parcours urbain et j’aime bien cela… Plusieurs distances, 3 km, 7km, 15 km, 25 km et 35… Plus de 5500 participants…

Mes sensations d’avant course: Je n’avais absolument pas envisagé de courir ce jogging mais ce dimanche matin j’étais en train de surfer sur Facebook et de voir les premières photos et commentaires des amis arrivant à la Boverie m’ont donné plus qu’envie… Les 15 kilomètres étaient impossible, manque d’entrainement mais pourquoi ne pas aller faire le 7 kilomètres… Ni une ni deux, petit déplacement de moins de 500 mètres et j’étais sur la ligne de départ…

Course: Il y a un monde de fou dans le parc de la Boverie, cette organisation attire toujours la grande foule… Pour les 7 kilomètres nous sommes 1980 à nous élancer vers 10h45… Il n’est vraiment pas évident de se frayer un chemin dans ce groupe très compacte d’autant que je suis parti en fond de peloton et pendant au moins deux kilomètres je vais slalomer de gauche a droite pour dépasser et essayer de trouver un semblant de rythme, km 1 en 06’02 et km 2 en 06’10. Une fois entré dans la rue Saint Gilles cela va aller un peu mieux, cela monte un peu mais les sensations ne sont pas mauvaises et je prends du plaisir d’être là… Km 3 en 06’06, nous tournons à gauche pour entrer dans la rue Louvrex, j’imprime enfin un bon rythme mais d’un coup c’est l’arrêt, l’organisateur a réduit la rue car nous devons emprunter un passage super étroit pour entrer dans l’école Sainte Véronique… Je bloque mon chrono car cela va bien durer 4 à 5 minutes avant de pouvoir passer… Quand la course reprend je me rends compte que les organisateurs laissent maintenant passer le groupe tout droit pour éviter l’entonnoir de l’école… Pas très fun et surtout pas un très bon point pour l’organisation   KM 4 en 05’42 autant dire que je suis de nouveau obliger de dépasser beaucoup de monde plus lent que moi… Nous passons devant notre super belle gare, Km 5 en 05’54 et puis la rue Varin et ensuite la remontée vers le Pont de Fragnée, j’ai un petit coup de mou, Km 6 en 06’28. Nous empruntons maintenant les quais de la Meuse qui nous ramène vers la Boverie, c’est de nouveau assez étroit et difficile d’imprimer un bon rythme, passage par notre nouvelle passerelle, KM 7 en 06’09 puis nous entrons dans le parc que nous allons parcourir avant de passer la ligne d’arrivée.

L’after: Dommage pour une organisation de ce niveau d’avoir un telle erreur au niveau du ravitaillement à l’école Sainte Véronique. Je me suis super bien amusé et c’était franchement le but et cela me met du baume au cœur même si dans l’après-midi mes douleurs intercostales étaient assez forte…

 

Chrono : 00h44’33’’

Dénivelé : + 40 M

Moyenne de course: 6’04 min/km

Chrono et classement: 765em sur 1980 classés.

►► Merci à Luc pour la belle photo ◄◄

Posté le samedi 12 septembre 2015 @Rohnny

8 réflexions au sujet de « Les 7 kilomètres de Liège… »

  • 9 mai 2017 à 14 h 14 min
    Permalink

    aaaah!!! ces courses avec plein de monde dedans, c’est rageant parfois sur le plan du chrono mais bon…dans ce genre d’épreuve l’important c’est de participer en s’amusant…bonne continuation et bravo pour cette course….

    Répondre
    • 12 mai 2017 à 7 h 56 min
      Permalink

      Oui c’était vraiment une course PLAISIR.

      Répondre
  • 9 mai 2017 à 19 h 17 min
    Permalink

    Belle course bien joue Rohnny !
    C’est grisant de se voir freiner lors de grosses courses…
    Je suis contente de lire que tu as pris beaucoup de plaisir c’est bien là l’essentielle d’une course !
    J’espère que tes douleurs vont mieux !

    Répondre
    • 12 mai 2017 à 7 h 55 min
      Permalink

      Oui Audrey, je vais visiblement beaucoup mieux et çà fait franchement plaisir.

      Répondre
  • 10 mai 2017 à 0 h 39 min
    Permalink

    Une course à 500 mètres de chez toi, tu ne pouvais pas passer à côté. Malgré l’encombrement, tu as su t’amuser, ce qui est le plus important.

    Répondre
    • 12 mai 2017 à 7 h 54 min
      Permalink

      Oui Francois, j’ai vraiment pris du plaisir a courir cette course.

      Répondre
  • 11 mai 2017 à 11 h 23 min
    Permalink

    Sur le 25km, pas de soucis d’engorgement :-) . Bravo pour cette reprise, j’espère que ces douleurs intercostales seront bientôt derrière toi.

    Répondre
    • 12 mai 2017 à 7 h 54 min
      Permalink

      Oui celà va enfin mieux, merci Mike.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *