Préparation marathon 9/14

Préparation marathon 9/14

3 septembre 2016 12 Par Rohnny

Plan Marathon semaine 9/14

28 – 03 septembre 2016

 

9em semaine… Je suis presque toujours là…

Dimanche 28 aout 2016 : 20.07 km – 2h39’14’’ – allure de 7’56 min/km

Je me suis super bien préparé pour cette SL de 27 kilomètres, hier j’ai refusé une invitation BBQ car je sais comment cela de termine… Et du coup, j’ai mangé un bon plat de pâte et sans vin ni apéro… Ce matin réveil à 6h15 pour le déjeuner et à 7h15 un gâteau Sport et à 9 heures je quittais la maison… Vu la chaleur, c’est toujours la canicule par ici, j’ai décidé de faire deux boucles de 10 km puis une plus petite de 7 kilomètres, ce qui me permettra de repasser devant la maison ou m’attende deux nouveaux bidons d’eau/boissons énergisante. La première boucle ce passe relativement bien, sauf la chaleur qui me dérange de plus en plus, pour info avec cette chaleur même le sommeil n’est plus vraiment réparateur… Je me prends 20 secondes pour m’éponger et changer mes bidons (merci à Madame pour l’intendance ) et c’est reparti pour le deuxième tour que je décide de faire à l’envers du premier pour couper la monotonie mais malheureusement très vite je me rends compte que ce n’est déjà plus la grande forme et ce malgré le gel pris au 8em kilos, très vite cela se complique de plus en plus et vers le 15em kilomètres je dois une premières fois me mettre à la marche… La suite on la connait, jusque la maison je vais de nouveau alterner course et marche et a un moment j’en ai tellement marre que je vais lâcher un gros cri du style PU.AIN J’EN AI MARRE… Je ne vous dis pas la tête des gens qui passe tranquillement le long de l’Ourthe… Je suis dépiter, las, sans voie… J’en ai assez… Pour la fin de cette deuxième boucle Madame est sur le pas de la porte pour me donner les nouveaux bidons mais je ne repartirais plus, je suis vidé… C’est fini…

Lundi 29 aout 2016 : 10.56 km – 1h17’58’’ – allure de 7’23 min/km

Depuis cette nuit les températures sont devenues plus respirable et c’est bien plus agréable… vu que je rentre tard du boulot, il est un peu plus de 20 heures quand je débute cette sortie qui a l’origine devait durer 50 minutes, le premier kilomètres est vraiment nulle et puis comme par magie les bonnes sensations sont apparues et quand je parle de bonnes sensations c’est celles qui donnent l’impression que l’on va déplacer des montagnes… Incroyable comme courir dans ses conditions fait du bien, j’ai l’impression que je vole… La météo y est certainement pour quelques choses car l’air est frais (21 degrés) et la respiration est beaucoup plus facile. Je vais donc allonger cette sortie pour aller chercher les 10 kilomètres. C’est une sortie qui me remonte le moral.

Jeudi 01 septembre 2016 : 12.12 km – 1h30’31’’ – allure de 7.28 min/km

Nouvelle sortie un peu plus longue que sur le plan, juste pour faire du foncier, les sensations seront moyennes mais je vais largement tenir l’allure d’AS42 + 30 secondes. Seul ombre au tableau a l’arrivé j’étais une fois de plus bien fatigué… Et dire que samedi je vais devoir en faire 17 de plus…

Vendredi 02 septembre 2016 : 06.01 km – 0h48’19’’ – allure de 8’02 min/km

Sortie sans plus à un rythme vraiment très cool, je l’ai voulu courte car demain m’attend ma sortie longue de 29 kilomètres…

+++++ +++++ +++++ +++++

Les statistiques de la semaine :

  • 4 sorties
  • 48.76 kilomètres (-0.89 km)
  • 6h16’02’’ de course

Météo de la semaine :

A part samedi, les températures sont revenue à la normale et c’est nettement plus agréable pour courir.

Les sensations de la semaine :

Mi-figue, mi-raisin… Je doute de plus en plus de la réussite de cette aventure et ça me fait mal Les sorties longues deviennent insupportables mentalement et physiquement.

Autres activités :

Toujours nada

Comment va le corps :

Depuis le début de cette aventure, je sens qu’il fatigue un peu.

+++++ +++++ +++++ +++++

Conclusion :

Ce qu’il me manque c’est du foncier et je galère de plus en plus avec mes sorties longues et comme celle-ci sont la base du marathon… Inutile de dire que le doute est présent à tout moment de la journée quand j’y pense… Et ce samedi (03 septembre) il y a une sortie longue de 29 kilomètres au programme… Et le plus difficile est de resté positif et optimiste…

 

Posté le samedi 03 septembre 2016 @Rohnny