Les 15 kilomètres de Liège

Les 15 kilomètres de Liège

Dimanche 06 mai 2018

14,40 Kilomètres

Météo : 21 degrés avec du soleil.

Présentation de l’épreuve : C’est une grosse organisation et il y avait plus de 6500 participants aux différentes épreuves de la journée. Un tracé urbain que je connais bien et comme vous le savez surement déjà maintenant, j’adore courir dans ma ville vidée de ses automobiles. J’ai pu récupérer mon dossard et le t-shirt la veille et ça c’est cool. Malgré le monde la gestion est bien faite et c’est appréciable.

Mes sensations d’avant course : Pas de stresse et cela devient une bonne habitude, je suis ici une fois de plus pour le plaisir.

Course : Le départ est donné à 11h00 par notre bourgmestre et nous sommes 3209 pour ces 15 kilomètres, comme à mon habitude je suis en queue de groupe et il me faudra plus de 2 minutes avant de pouvoir passer la ligne de départ (ou j’enclenche mon chrono) puis c’est parti… Il faut gérer ce monde et ce n’est pas toujours facile de trouver la bonne allure, km 1 et 2 en 6’32 et 6’43 nous atteignons l’hyper centre avec le passage au niveau de la Place Saint Lambert et entamons la montée vers Saint Martin qui est la difficulté de l’épreuve, km 3 en 7’06, cela grimpe for lors de ce 4em kilomètres (+35m de dénivelé) et pas mal de concurrents ce mettes à la marche mais pas moi, je gère bien cette montée que je fais en petits pas, km 4 en 8’01, nous sommes au-dessus et passons dans la cours de l’école militaire avant de redescendre vers la gare, km 5 et 6 en 7’06 et 6’31. Le premier ravitaillement dans la cours de l’école Saint Vincent (si je ne me trompe pas) est assez chaotique car il y a beaucoup de monde, je prends un gel avec un gros gobelet d’eau et c’est reparti, je me sens assez bien. Nous passons devant la splendide gare des Guillemin et continuons vers la rue Varin, km 7 en 6’51 et km 8 en 6’49, je double régulièrement des concurrents et cela continue à me motiver, nous remontons la rue et le pont de Fragnée et prenons la direction de Belle Ile, Km 9 en 7’07, deuxième ravitaillement ou je me prends un nouveau gel et un peu d’eau pour bien finir l’épreuve, c’est reparti mais je sens un peu de fatigue arriver, nous contournons le complexe commerciale de Belle ile, km 10 en 7’08 (1h09’56) avant de prendre le canal de l’Ourthe pour aller chercher le pont du chemin de fer, km 11 en 7’06, la montée du pont est assez raide et étroite et vu le monde cela m’oblige à ralentir un peu même si je ne vais plus très vite… Km 12 en 7’50, je commence à galérer un peu tant mentalement que physiquement et je peine a relancer la machine, nous sommes de nouveau au niveau de Fragnée et une longue ligne droite nous attends pour aller rechercher la Passerelle, Km 13 en 7’37 et le km 14 en 7’25, nous passons la passerelle qui surplombe la Meuse et atterrissons dans le parc de la Boverie, nous y faisons le tours via l’Union nautique puis c’est l’arrivée que je franchi en 1h41’19.

L’after : La fin n’était pas franchement facile mentalement ni physiquement puisqu’à partir du 9em kilomètres j’affiche des chronos au-delàs des 7 min/km, il faut dire qu’en entrainement je ne franchi presque jamais les 10 kilomètres… Pour l’année prochaine je devrais probablement les dimanches avant cette course faire des sorties de 15 km pour habituer mon corps a cette distance. Pour le reste je me suis fort bien amusé et je referais cette course avec beaucoup de plaisir l’an prochain. Et j’améliore mon chrono 2015 de plus d’une minutes, ce qui est franchement bien.

+++++ +++++ +++++ +++++ +++++  

Chrono : 01h41’19’

Dénivelé : +92M

Moyenne de course : 7’08 min/km

Chrono et classement : 2882em sur 3209 classés.

+++++ +++++ +++++ +++++

Posté le lundi 7 mai 2018 @Rohnny

2 réflexions au sujet de « Les 15 kilomètres de Liège »

  • 7 mai 2018 à 18 h 33 min
    Permalink

    Bravo Rohnny. La chaleur a du jouer pour la fin de ta course.
    Pareil pour moi, j’ai vraiment souffert sur la fin aussi (en plus de m’être tordu la cheville..)
    Bonne continuation !

    Répondre
  • 9 mai 2018 à 7 h 45 min
    Permalink

    Bravo d’avoir complété même s’il te manquait de plus longues distances à l’entrainement ! En passant, mon ami Jean-Yves va courir le marathon de Liège le 20 mai prochain.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *