Un épicurien en Espagne…

Un épicurien en Espagne…

24 octobre 2018 66 Par Rohnny

Coucou les amis, j’espère que tout va bien pour vous et que vous profitez un maximum de la vie. Comme promis, je vous ai préparé un deuxième billet sur notre séjour début octobre à la Costa Blanca qui est lui plus spécifiquement basé sur le côté épicurien.

Si vous lisez régulièrement mon blog vous savez que je suis un amateur de bonne cuisine et de vins et à ce sujet l’Espagne n’est pas en reste… Mon surnom (donné par ma Belle) étant Monsieur Bulles, j’ai donc fais une cure de vins pétillants que l’on appelle ici le cava avec des fortunes diverses, j’y reviendrais plus en détail lors du billet sur mes dégustations d’octobre mais celui qui sortait du lot est le Dominio de Tharsys, un cava local puisqu’il provient de la région de Valence.

Coté bière ma préférée est de loin la San Miguel, qui est une pils assez légère, facile à boire et bien désaltérante, l’autre grande bière Espagnole est la Estrella Damm, elle n’est pas mauvaise non plus mais en ce qui me concerne je la trouve plus lourde et moins digeste.

Ici le Tapas est roi…

Les tapas sont des amuse-gueules d’apéritif ou de repas complet, généralement composé de charcuterie, fromages, poissons, crustacés, légumes, poulet, olives, huile d’olive…), elles sont présentées en petite portion ou sur des pains voire panini et ont les accompagnent d’une bonne bière, sangria, vins d’Espagne. C’est un véritable emblème international de l’Espagne et de la culture espagnole. Les tapas sont généralement dégustés à table, ou plus généralement debout au bar (merci Wikipédia pour les infos tapas).

Autant dire que nous en avons dégusté quelques une et plus souvent le midi au détour d’une visite, mes préférées étant un petit pain grillé tartiné de soubressade (viande de porc haché et assaisonnées de paprika), c’est juste délicieux et l’autre plus classique étant le fameux jambon Espagnol (Pata Negra) avec du fromage et de l’huile d’olive.

Tapas, soubressade et San Miguel...

Tapas, soubressade et San Miguel…

 

Comme à la maison

Comme nous avions loué la maison des amis nous n’étions donc pas liés au habitude/contrainte de l’hôtel, ce qui veux dire qu’après une matinée de repos au soleil pour ma Belle et à l’ombre mais dans la piscine pour moi, Michèle nous concoctait un bon apéro et un bon repas léger à base de tomates, jambons, chorizos, olives, fromages Espagnols… Bref rien que du bon et rien qu’à écrire ce billet j’en salive encore.

Les restaurants

Je suis un grand amateur de bonne viande, un viandeux comme on le dis chez nous et à chaque séjour Quesada je ne manque jamais un passage par Che Argentino qui se trouve dans le complexe commercial de Zenia à Torrevieja. C’est une formule un peu spécial, ‘’all you can eat’’ ce que l’on traduit par ‘’tout ce que tu peux manger’’ Pour 13€ sans boissons, une fois assis ont vous sert une petite salade, du riz et des frites puis c’est parti, des serveurs passent de table en table proposant telle ou telle grillade de viande (steak, agneau, volaille, saucisse, boudin… et même plat en sauces). Vous pouvez passer votre tour si ce que le serveur vous propose ne vous intéresse pas car l’enchainement des brochettes est quasiment ininterrompu. C’est une belle expérience à faire et la viande est vraiment de première qualité et le service est vraiment impeccable.

CHE Argentino

CHE Argentino

Dans le même complexe il existe sa version Italienne, Che restaurante Italiano, c’est le même concept que le Che Argentino mais en version Italienne et toujours servi à table, pizza, pate, spaghetti et autre spécialité italienne arrivent vers vous en service quasi ininterrompu. En ce qui me concerne je préfère sa version Argentine.

Le restaurant Goyos se situe dans le haut du village de Quesada et propose pour moi la meilleur Paella du coin, elle est servie pour minimum 2 personnes (15 €) et elle est vraiment délicieuse. Compté 30 minutes à la commande pour la servir. La carte est assez grande et les quelques entrées que j’ai dégustées étaient très bonnes (Moules à l’Espagnole, salade de poulet chaude…). C’est une belle adresse a avoir dans son carnet.

Goyos

Goyos

Cerveceria Aneto à Rojales, je pense qu’ici nous venons plus pour le show que pour la nourriture qui n’est pas franchement exceptionnelle mais loin d’être mauvaise. Deux fois par semaine le soir (jeudi et samedi) il y a une animation musicale avec un excellent chanteur Espagnol (Juan) et après son service le cuistot (José) met l’ambiance, c’est un vrai show man à lui tout seul, un vrai comédien et c’est à mourir de rire… J’oubliais de dire que tout le monde danse dans la rue, c’est très festif et très conviviale, à chaque fois un très bon moment. Si mes souvenirs sont bon un petit menu entré + plat + dessert est a moins de 10 euros.

Anieto

Anieto

Le Day and night à Quesada est la découverte de cette année et se situe dans la rue principale du village. C’est un établissement un peu plus stylé avec une belle ambiance et un personnel très attentif et amicale. J’y ai dégusté une entrecôte avec un camembert mis dessus donc coulant, champignons chinois et purée à la truffe accompagnée par un vin Espagnol de la Ribera Del Duero, un Portia 2015 cuvée La Encina, c’était juste trop bon et nous avons fini par un tiramisu maison suggéré par notre serveur. Une autre adresse que nous avons ajouté à notre agenda.

Day and Night

Day and Night

Je vais terminer avec le restaurant Le Nou Manolin à Alicante, Une institution, restaurant étoilé du guide Michelin (si mes informations sont correcte) se divise en deux étages, le haut pour diner à table façon restaurant et en bas façon tapas mais les plats sont les mêmes. Nous préférons la version du bas étant assis au comptoir et ainsi directement en contact avec le serveur qui vous est attitré. Beaucoup de beau mode est passé par ici et les photos dédicacées sont affiché sur les murs, a commencé par Joel Robluchon qui s’est inspiré du bar à tapas pour ses ateliers, la famille Iglesias, Penelope Cruz, Francis Ford Coppola et tant d’autres, il y a aussi dans cette salle de gros jambons attendant de vieillir… La cuisine est juste top, c’est de la haute volée et le service est top. Je n’ai rien à redire de moyen ou de négatif, sauf peut-être l’addition mais quand on entre dans ce genre d’établissement ont sait à quoi s’attendre même si c’est moindre qu’un étoilé Français ou Belge. J’ai dégusté des Huitres de Galice, des Gambas à la plancha, du vrai jambon Pata Negra (jamon Ibérico de Bellota), steak tartare et un dessert à base de nougat et de chocolat et avec cela chaque fois un vin adapté. Comme à chaque fois, je sais que j’y retournerais lors de notre prochain séjour. Juste pour info, la réservation est quasi obligatoire si vous ne voulez pas être déçu…

Et puis, je ne pouvais pas passer à côté des Churros, ces beignets allongés que l’on sucre… J’en raffole, la preuve….

 

Bulles et vins

Et pour finir voici mes trois coup de cœur de cette semaine Espagnole, un cava du domaine Dominio de Tharsys, un pétillant local puisqu’il provient de la région de Valence, fine bulles et brut, juste ce que j’aime. on continue avec deux vins rouges, le premier est un Ribiera del Duoro 2015 du domaine Portia, cuvée La Encina, ici nous sommes sur du Mourvèdre et Merlot, joli nez de truffe, assez puissant avec une longue bouche. Je termine par celui qui m’a le plus enchanté, c’est un vin de la région de Murcia, un 100% mourvèdre 2015, de la Bodega Monastrellissimo, juste un pur bonheur, nez qui truffe légèrement, tanins soyeux, bouche longue et sèche, vraiment un grand vin.

Voilà en gros ce que je pouvais dire sur la version épicurienne de cette semaine en Espagne, je pourrais encore juste rajouter que j’ai pris 1,5 kilos… Mais avec quelques kilomètres de plus en jogging elles seront vites perdues 🤣

***** L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération *****

► Tous les commentaires et remarques sur ce billet n’engage que moi-même.

 

Posté le mercredi 24 octobre 2018 @Rohnny

Photos © Joggingtime.be / Rohnny Petitjean