Liège ma ville… Episode 1 Le Début

Liège ma ville… Episode 1 Le Début

14 janvier 2020 72 Par Rohnny

Liège ma ville… Le début

En cette nouvelle année j’ai décidé que j’allais mettre ma ville encore un peu plus à l’honneur sur mon blog… Comme vous le savez j’adore Liège, j’y vis depuis Juin 1984, je suis fier d’elle et ne manque pas de le faire savoir, je me sens un vrai Liégeois et j’en suis fier. Du coup pourquoi ne pas en parler un peu plus… Liège a un passé historique, des bâtiments presque millénaires, des quartiers incroyables… C’est ça que j’ai envie de vous faire découvrir un peu plus en détails…

J’espère sincèrement que vous allez apprécier d’en apprendre un peu plus sur Liège et pour ce premier billet de Liège ma ville… commençons par un peu d’histoire…

Liège c’est quoi, c’est où ?

Liège est une ville francophone de l’est de la Belgique. Elle est le chef-lieu de la province de Liège et la capitale économique de la Wallonie.

Liège est la grande métropole wallonne et la troisième agglomération urbaine de Belgique après Bruxelles et Anvers. Elle compte 200 000 habitants (pour 620 000 dans l’agglomération et un million dans la province). Elle est au cœur de l’Euregio Meuse-Rhin, qui regroupe les villes de Maastricht, Aachen et Hasselt.

Le territoire de la ville est traversé par la Meuse, fleuve qui déroule ses méandres sur 950 km depuis le plateau de Langres en France jusqu’aux Pays-Bas où il se lie au Rhin pour se jeter dans la mer du Nord, ainsi que des plaines de deux de ses affluents, l’Ourthe et la Vesdre.

Un peu d’histoire :

Legia sive Loedium vulgo Liege
1649

L’histoire de Liège commence vraiment vers les années 700 avec l’assassinat de Saint Lambert, une cathédrale porte son nom dans le cœur de la citée.

La vie de Liège ne va pas être un long fleuve tranquille, elle va être dévasté et détruite a de nombreuses reprises, notamment en 820 puis 881 par les Normands et principalement en 1468 ou elle sera détruite et incendié par le duc de Bourgogne.

Durant le 12, 13 et 14em siècles, le développement de la ville (aux niveaux économique, politique et militaire) va amener les germes de la naissance des Provinces.

Fin du 15em siècle, Liège et sa principauté est reconstruite.

De 1789 à 1795 c’est la révolution liégeoise dans la foulée de la Révolution française. Déclaration des droits de l’homme et du citoyen lors du Congrès de la Nation franchimontoise à Polleur. Ce texte réclame plus d’égalité et plus de justice. Les Liégeois détruisent eux-mêmes leur Cathédrale St-Lambert.

Vont suivre deux périodes bien différentes, de 1795 à 1815 Liège est rattaché à la France et de 1815 à 1830 elle fera partie de la Hollande.

La Révolution liégeoise du 18 août 1789. Gravure d’A. Weber, coll. art…

En 1830, c’est la révolution, Charles Rogier et les volontaires liégeois vont jouer un rôle important dans ce soulèvement. L’indépendance du peuple belge est déclarée le 18 novembre, après l’armistice avec la Hollande.

Un autre Liégeois jouera un rôle de premier plan lors de la naissance de la Belgique. Le baron Érasme-Louis Surlet de Chokier sera le premier régent du Royaume de Belgique du 24 février au 21 juillet 1831, date à laquelle le roi Léopold Ier accèdera au trône.

En 1849, le roi Léopold 1er pose la première pierre du Palais provincial de Liège. Cette partie de l’ancien Palais des Princes-Évêques, où siègent toujours le Collège et le Conseil provincial de Liège et accueille la résidence officielle du Gouverneur, a été conçue par l’architecte Charles Delsaux. Tous les travaux seront terminés en 1887.

En 1905 pour fêter les 75 ans du pays, Liège accueille l’Exposition universelle. Liège est à l’époque la ville industrielle leader de Belgique. Elle le prouve au monde entier. La Cité ardente a fait l’objet de nombreux aménagements pour s’offrir aux millions de visiteurs attendus.

Les deux guerres

Le 4 aout 1914, C’est en Province de Liège que débute la Première Guerre mondiale. Les troupes du Kaiser Guillaume II ne respectent pas la neutralité de la Belgique et franchissent la frontière. C’est à Thimister-Clermont que décède le premier soldat belge, à savoir le lancier Antoine Fonck. Pour la défense héroïque des douze forts entourant Liège, la France octroya à la Cité Ardente « La Croix de la Légion d’honneur ». Un autre symbole de cette bravoure est l’édification du « Mémorial Interallié » de Cointe.

Le 10 MAI 1940, la Seconde Guerre mondiale frappe la région liégeoise. Il ne s’agit pas seulement d’un affrontement entre États mais aussi d’un conflit contre une idéologie s’attaquant aux fondements mêmes de l’humanité. Loin de se résigner, des hommes et des femmes s’uniront pour s’opposer à l’occupant. C’est cet esprit de Résistance qui vaudra à Liège d’accueillir le « Monument national de la Résistance ».

L’arrivée triomphale des libérateurs dans les rues de Liège. 

C’est quoi etre Liègeois:

Huit siècles d’histoire au sein d’une Principauté indépendante de l’Empire germanique ont contribué à forger “l’esprit liégeois” : fier et tenace, volontiers railleur et frondeur, chaleureux et accueillant.

Une marionnette, célèbre dans la “Cité ardente”, résume ces traits de caractère, c’est Tchantchès dont la verve caustique en a égratigné plus d’un avec sa langue qu’il ne sait pas tenir en poche, ce qui lui a valu à maintes reprises de se fourvoyer dans des situations inextricables. Tchantchès, à l’image des Liégeois…

Quelques Liégeois connus :

Charlemagne, Zénobe Gramme, André-Ernest Modeste Gretry,  Justine Henin, Jean-Michel Saive, Georges Simenon, les frères Dardenne, Marie Gillain, Francois Walthéry, Bouli Laners, et tant d’autres…

Et puis pour diriger cette ville il faut un bourgemestre, un Maire pour nos amis Français, il est en place depuis Septembre 1999…

Willy Demeyer 

Comme vous le voyez, LIEGE est une ville qui vi, qui bouge, ou il se passe toujours quelque choses, une ville à visiter et pourquoi pas en city trip nous avons des hôtels de toutes catégories, du 5 étoiles à l’auberge de jeunesse.

Alors venez lui dire bonjour, elle vous séduira à coup sûr.

+++++ +++++ +++++ +++++ +++++

J’ai rédigé cet article avec l’aide des sites de l’ULG, Province de Liège et ville de Liège.

Les photos viennent des sites de : Liège.be , La Meuse, Le soir

Posté le mardi 14 janvier 2020

@rohnny